Samsung accusé d’avoir menti sur l’étanchéité du Galaxy S10 dans ses publicités

Classé dans : Pub mensongère | 0

Samsung aurait diffusé des publicités mensongères.

Publicité mensongère ?

L’Autorité australienne de la concurrence et de la consommation a décidé de poursuivre Samsung en justice en l’accusant de faire croire à ses utilisateurs que son Galaxy S10 résiste parfaitement à l’eau alors que ce ne serait pas le cas. C’est ce que l’on apprend dans Les Échos.

Rappelons que le Samsung Galaxy S10 est certifié IP68 et qu’il fonctionne toujours même après avoir été immergé pendant 30 minutes à 1,5 mètre de profondeur. Toutefois, ce constat n’est valable que lorsque le smartphone est plongé dans l’eau douce.

Publicités mensongères

Or, selon le gendarme australien, les publicités de Samsung n’apportent pas cette nuance et laisseraient ainsi entendre que le flaghsip résiste aussi à une plongée dans une piscine ou dans l’eau salée de l’océan. « Nous affirmons que Samsung n’avait pas de base raisonnable pour faire ces annonces », explique l’autorité après avoir consulté une centaine de publicités diffusées en Australie sur diverses plateformes.

L’organisme estime à ce titre que les publicités de Samsung sont mensongères et qu’elles lui ont donné « un avantage concurrentiel injuste ».

Samsung se défend

Samsung n’a pas tardé à réagir en affirmant qu’il respectait les lois australiennes et que ses campagnes publicitaires n’avaient rien de fallacieux. Le géant sud-coréen compte bien se défendre et éviter une amende qui pourrait s’élever à quelques millions de dollars selon Les Échos.

Cela n’est pas sans rappeler HTC qui a été puni au Royaume-Uni pour avoir montré son HTC U11 fonctionnant parfaitement après avoir été plongé dans l’eau chlorée d’un bassin olympique.